La Scourtinerie

Comment installer une voile d’ombrage sur un balcon  ?

Disposer d’un espace extérieur comme un petit balcon peut grandement améliorer la qualité de vie en milieu urbain. La voile d’ombrage est une solution esthétique et pratique pour créer une zone ombragée agréable où se détendre même pendant les jours les plus chauds. Cet article détaille les étapes pour l’installation de cette ombrière coco sur votre balcon afin de vous offrir un confort optimal et une touche esthétique supplémentaire. Vous retrouverez un guide plus large et général sur la fixation d’une ombrière ici (incluant les pergolas etc).

Choisir le type de voile d’ombrage

Afin de choisir la voile d’ombrage idéale pour votre balcon, il faudra tenir compte des dimensions et de la forme. Avant de faire un choix définitif, réfléchissez à vos préférences personnelles ainsi qu’à vos besoins spécifiques en termes de protection solaire.

Les différentes formes de voiles d’ombrage

Les voiles d’ombrage sont disponibles en plusieurs formes :

  • Triangulaires : Parfaites pour donner un style moderne et élégant, elles nécessitent trois points de fixation.
  • Rectangulaires : Elles offrent une surface ombragée plus grande mais demandent quatre points de fixation.
  • Carrées : Similaires aux rectangulaires, ce type est très populaire pour sa simplicité d’installation et son efficacité.

Matériaux utilisés pour les voiles d’ombrage

Les voiles d’ombrage sont souvent fabriquées à partir de plusieurs types principaux de matériaux : Polyéthylène, polyester, fibre de coco, …
Nous avons fait le choix de ne travailler qu’avec de la fibre de coco, et ce, pour plusieurs raisons :

  • l’esthétique: avec sa touche bohème et exotique, la fibre de coco apporte une touche contemporaine à votre décoration
  • faible prise au vent: votre balcon est parfois exposé à des vents forts amplifiés par la forme de l’immeuble (effet venturi). La fibre de coco étant ajourée et ayant un poids légèrement plus élevé qu’une simple bâche résiste particulièrement bien auvents
  • Imputrescible : la coco ne craint ni la pluie, ni la neige… de plus, elle ne formera pas une poche d’eau qui risque de la déchirer.

Toile d'ombrage renforcée en quadrillage suspendue

Préparer le positionnement de la voile d’ombrage

Le bon positionnement de la voile permet de maximiser son efficacité tout en garantissant une installation sécurisée. Il faut tenir compte de l’exposition au soleil et prendre toutes les mesures nécessaires avant d’amorcer l’installation. D’expérience, nous vous conseillons d’être plusieurs personnes pour tendre le voile d’ombrage en coco en “présentant” le voile “comme s’il était fixé” pour vous assurer qu’il se place bien et n’est pas trop bas (nous vous conseillons le plus haut possible, 2,8m étant l’idéal).

Mesurer l’espace disponible

Avant toute chose, prenez les mesures précises de votre balcon. Utilisez ces données pour déterminer quel type et taille de voile d’ombrage conviendra le mieux à votre espace.

Choisir les bons points de fixation

Déterminer les meilleurs emplacements pour fixer la voile est crucial. Voici quelques options populaires :

  • Murs fixes ou cloisons
  • Poteaux spécialement installés
  • Bords de balustrades solides
  • Pieds de balustrade ou autre point fixe

N’envoyez jamais de point de fixation dans une structure faible ou instable. Assurez-vous que chaque support choisi peut supporter la tension nécessaire pour maintenir la voile en place.

Rassembler le matériel adéquat

L’installation d’une voile d’ombrage nécessite l’utilisation d’équipements appropriés pour garantir sécurité et durabilité. Voici une liste type de ce dont vous aurez besoin :

  • Voile d’ombrage choisie
  • Câbles en acier inoxydable de haute qualité ou de la corde en fibre de coco
  • Crochets fixés au mur (ceci n’est pas obligatoire si vous trouvez des points de fixation où faire un noeud avec la corde coco)
  • Mousquetons (c’est pratique pour l’enlever pour l’hiver par exemple sans devoir défaire toute votre installation et points de fixation)
  • Chevilles et vis adaptées à la nature des murs/structures du balcon
  • Outils (perceuse, tournevis, clés)

Installer la voile d’ombrage

Maintenant que vous avez préparé le site et rassemblé tout le matériel nécessaire, voici les étapes principales pour installer la voile.

Fixation des points d’ancrage

La première étape consiste à fixer les points d’ancrage sur les murs, poteaux ou balustrades sélectionnés. Une fois les points d’accroche défini; utilisez la perceuse pour insérer les chevilles aux endroits marqués lors de la préparation. Le crochet dans le mur devra résister à une partie des 1,2kg par m2 de votre voile coco.

Si c’est un voile triangulaire par exemple, mesure sa superficie ((Base × hauteur) : 2) et multipliez ce montant par 1,2. Vous obtiendrez le poids total. Ensuite chacune des 3 attaches doit supporter 1/3 de ce montant.

Si vous êtes locataire, assurez-vous que votre propriétaire est d’accords. Si vous partagez la terrasse en copropriété, parlez-en peut-être avec les personnes concernées. En effet, tout comme l’installation d’une pergola en copropriété, il y a des règles légales et de courtoisie à respecter 😉

Fixation de la voile

Fixez un coin de la voile à un des points d’ancrage à l’aide du mousqueton crochet et du câble en acier inoxydable. Serrez bien le tendeur pour assurer une tension correcte. Répétez cette opération pour les autres coins de manière à obtenir une voile tendue au maximum.

Réglages finaux

Effectuez tous les ajustements nécessaires pour obtenir la tension optimale. Utilisez les tendeurs pour ajuster la hauteur et l’angle de la voile afin d’assurer une bonne couverture contre le soleil.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à termine la décoration de votre terrasse… avec, par exemple, une guirlande lumineuse pour des soirées cosy.

Voile d'ombrage pergola

Entretien et maintenance

Assurer une longue durée de vie à votre voile d’ombrage implique un entretien régulier. Nettoyez-la périodiquement pour éviter l’accumulation de saletés et vérifiez fréquemment les fixations pour prévenir tout relâchement. L’hiver, il est conseillé de l’hiverner afin d’éviter qu’elle ne s’use trop rapidement.

Nettoyage de la voile

Pour nettoyer la voile, utilisez une solution d’eau et savon doux. Évitez les détergents agressifs qui pourraient endommager le tissu. Suivez ces étapes :

  • Déposez la voile si nécessaire.
  • Lavez délicatement à la brosse douce.
  • Rincez abondamment à l’eau claire.
  • Laissez sécher complètement.

Vérifications régulières des fixations

Inspectez régulièrement tous les points de fixation et resserrez au besoin. Vérifiez également l’état des câbles et des tendeurs pour détecter toute usure prématurée.

Retour en haut