En 2007, Frédérique et Arnaud Fert succèdent à leur père Alain. Ils décidèrent de créer en 2013 un musée retraçant l’histoire familiale, les rebondissements et l’évolution de la fabrication du scourtin sur 130 ans et cinq générations.

Ce musée a été inauguré par Pierres Combes, maire de Nyons, en juillet 2013. Il a été imaginé par Myriam & Lionel Baillemont en accord avec Frédérique et Arnaud Fert.

Vous trouverez exposés au musée des pressoirs , les prototypes des machines inventées par la famille Fert, leur brevets, ainsi que des archives et autres objets insolites qui sauront satisfaire votre curiosité.

Du tissage de la soie et à celui du coco décrouvrez l’évolution de la saga familiale, la génèse des scourtins et son évolution à travers les générations.

Y sont expliqués le choix et l’origine de la fibre de coco, la création et le développement des machines à tisser les scourtins par Ferdinand Fert, mais aussi l’arrivée des presses hydrauliques qui ont bouleversé l’utilisation du scourtin.

Le musée est ouvert aux mêmes horaires que la boutique.
Du lundi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h30 à 18h (jusqu’à 18h30 en période estivale).

elementum consectetur leo. fringilla tempus eget luctus felis id ut quis